• Le papier est blanc, non quadrillé, d’un format identique à celui du C.V. soit 21 x 29,7 cm.
  • L’écriture est souvent l’objet d’une analyse graphologique (voir le cha­pitre consacré à ce sujet). Elle doit être impérativement manuscrite si cela est exigé.
  • Vos coordonnées se situent en haut, à gauche. Pour les cadres, utilisez, si possible, du papier à en-tête. Indiquez votre nom sans le faire précéder par les habituels M, Mme ou Melle. Vous donnerez une image plus moderne et dynamique.

La date est à écrire en entier, sans faire précéder le nom de la ville par «à» comme dans la majorité des cas.

  • Les coordonnées du destinataire. Indiquez-les soit en haut, à droite, à quelques centimètres sous la date, soit en bas, à gauche. Cette présenta­tion est plus moderne.
  • Le style est différent de celui du C.V. Il est nécessaire de faire un effort au niveau de la formulation sans pour autant tomber dans une phraséologie prétentieuse. Élaborez des phrases courtes et percutantes. Bien entendu, pas de fautes d’orthographe ni de ratures.

Utilisez un stylo à plume et non à bille. Ne soyez pas mesquin en envoyant un timbre pour la réponse.

  • «Monsieur» ou «Madame, Monsieur» ou même «Messieurs» ? Cruel dilemme ! Si vous ignorez à qui vous vous adressez, craignez les foudres féministes si vous indiquez systématiquement «Monsieur». Deux solutions, mettez: «Madame, Monsieur» ou «Messieurs».