Définition du métier d’Ambulancier

Un ambulancier transporte des personnes malades, blessées ou âgées de leur domicile à un centre hospitalier. Il s’assure de leur confort dans le véhicule. Il peut-être amené à rouler à grande vitesse, lorsqu’il s’agit d’une situation urgente. Il effectue aussi des trajets sur rendez-vous, il est donc fréquent qu’il roule à vitesse normale. Les médecins et les infirmières lui donnent des consignes sur le type de blessure ou encore le degré d’urgence du trajet à effectuer.

Parfois il doit prodiguer les premiers soins à ses patients : bouche-à-bouche, massage cardiaque…

Son véhicule est sous sa responsabilité. Le matériel médical qu’il contient l’est tout autant, il doit se charger de le stériliser…

 

Formation du métier d’Ambulancier

Le Certificat de Capacité d’Ambulancier (CCA) est obligatoire pour exercer ce métier. Cette formation est accessible sur concours mais pour y prétendre il faut aussi être titulaire du permis B mention conduite d’ambulance depuis déjà 2 ans.

 

Qualités requises de l’Ambulancier

Un ambulancier doit être à l’écoute des malades qu’il transporte et doit les rassurer. C’est quelqu’un qui a du tact et qui est très réactif car il peut être amené à se retrouver dans des situations délicates.

 

Difficultés ou inconvénients du métier d’Ambulancier

Il travaille souvent dans l’urgence… Il faut avoir une bonne résistance à la pression et au stress.

 

Perspective d’évolution de l’Ambulancier

L’ambulancier peut monter son entreprise d’ambulances. Beaucoup d’ambulanciers travaillent à leur compte dans les milieux ruraux.

 

Salaire moyen de l’Ambulancier

Un ambulancier débutant gagne 1200€ par mois.