Posts tagged ciblage des recruteurs

Qu’est-ce qu’un chasseur de têtes ?

0

Au jour d’aujourd’hui vous pensez avoir atteint un niveau de compétences élevé et vous vous considérez comme étant une véritable valeur ajoutée pour une entreprise. Vous avez envie d’évoluer et de vous ouvrir de nouvelles portes mais les offres d’emploi que vous trouvez ne vous satisfont pas.
En effet, si vous êtes cadre, dirigeant ou consultant, les chasseurs de têtes peuvent s’avérer un moyen idéal voire même l’élément déterminant d’un potentiel changement de carrière.

Bien que tous les secteurs à haut niveau utilisent leurs compétences, les chasseurs de têtes conservent leur image obscure ne permettant pas qu’on les définisse avec exactitude. Peut-être est-ce dû à leur nom qui n’inspire pas confiance et invite au contraire à la plus grande précaution.

Les chasseurs de têtes ou entreprises d’Executive Search sont des consultants en charge de rechercher et de sélectionner pour leur client le candidat le plus adéquate au poste à pourvoir. Les entreprises qui font appel aux chasseurs de têtes le font généralement pour des postes particulièrement critiques ou délicats de par leurs responsabilités à occuper et leur milieu d’évolution. C’est pour cela que l’entreprise cliente pense qu’il faut faire appel à un prestataire spécialiste en recrutement pour que le panel de postulants soit beaucoup plus vaste.

Les entreprises ont de nombreux intérêts à faire intervenir des cabinets de chasseur de tête lors d’une campagne de recrutement pour de nombreuses raisons:

  • Leur carnet d’adresses : En effet, les cabinets de chasseurs de têtes bénéficient d’un réseau incroyablement développé. Certains sont spécialisés dans un secteur en particulier et d’autres sont au contraire aux résonnances très larges. De ce fait, la recherche d’un candidat adéquate pour une entreprise se résume presque à un recrutement en interne pour ces cabinets. Ils ont en réalité l’équivalent d’un catalogue de professionnels en recherche d’emploi ou en poste. Les chasseurs de têtes n’hésitent parfois pas à « débaucher » des cadres d’une entreprise au profit d’une autre.
  • Les cabinets de chasseurs de têtes sont spécialistes dans ce domaine et sont donc plus efficaces et plus rapides qu’une campagne de recrutement menée par l’entreprise directement concernée. Il va de soi que leur intervention a un coût mais cette solution qui n’est autre que le recours à un prestataire s’avère souvent plein d’avantages pour l’entreprise qui recrute. D’autre part, si les tarifs des prestations de ces consultants sont souvent élevés, la rapidité qu’ils promettent de respecter pour trouver le candidat « idéal » permet de réduire les pertes liées à la vacuité du poste en question.

Elaborer un plan de ciblage pour décrocher le premier entretien

0

La recherche d’emploi n’est pas toujours synonyme de réponse à une offre d’emploi. Parfois, il faut savoir forcer le destin et ne pas nier radicalement la possibilité de réussite d’une candidature spontanée.

Dans cette démarche, il faut tenter de mettre toutes les chances de son coté et procéder avec méthodologie et discernement. Tout commence donc par le choix des entreprises dans lesquelles vous souhaitez postuler, il faut alors élaborer un PLAN DE CIBLAGE.

Il s’agit d’établir une liste personnelle d’entreprises dans lesquelles vous voudriez travailler, en faisant figurer avec clarté leurs coordonnées complètes afin de faciliter par la suite tous vos échanges.

Pour être efficace dans cette démarche, voici quelques conseils :

  • Comptez 100 entreprises si vous êtes salarié, (400 si vous êtes en cours d’installation « auto-entrepreneur » dans le secteur du conseil ou des services).
  • Ciblez précisément, (Ex : LVMH est une structure gigantesque, il faut réduire votre recherche soit à un service, soit à une composante de l’entreprise. LVMH Développement social, ou chef de projet chez Louis Vuitton par exemple). Il faut viser une entité, une structure, une busines unit.
  • Comme nous l’avons abordé, il faut créer un fichier de contacts, via Outlook par exemple.
  • Gardez une trace de toutes vos démarches, y compris téléphoniques, notez votre ressenti, les informations que vous avez vu obtenir.
  • N’hésitez pas avant toute démarche concrète à investiguer. Un courrier qui fera mouche est un courrier qui arrivera sur le bon bureau. Téléphonez et demandez vers qui vous pouvez vous tourner en fonction du poste que vous briguez.

Enfin, considérez la recherche d’emploi comme une « épreuve » marketing. Vous êtes le Produit à vendre et pour créer le besoin, montrez-vous différent sans sombrer dans l’originalité extrême, voire la marginalité qui repousseront à coups sûrs. Posez-vous la question « A qui puis-je apporter quelque chose ? » et tentez d’y répondre avec objectivité, sans fausse modestie. Savoir formuler une réponse vous aidera pour vos démarches futures !

Go to Top