Posts tagged Conseils CV

Les fondamentaux pour rédiger un C.V.

0

Au moment de rédiger son C.V., il faut connaître quelques règles fondamentales basiques. Quelque soit la forme que vous souhaitez adopter, l’essentiel est de donner des informations claires et bien structurées qui donneront une image de vous sérieuse et appliquée.
Nombreux sont les professionnels qui commettent des erreurs impardonnables au moment de présenter leur C.V., lesquelles leur portent véritablement préjudice.

  • Il faut préférer une version courte, une page, deux maximum. N’oubliez pas que très peu sont les gens qui le liront dans son intégralité.
  • Utilisez un papier blanc ou éventuellement de couleur claire. Le format doit être standard, une feuille A4, et d’une qualité convenable.
  • La police que vous choisissez doit être très claire, lisible, les interlignes suffisants pour permettre une lecture facile.
  • Respecter des marges régulières et des espaces entre les différents paragraphes.
  • Il doit être imprimé et en aucun cas dactylographié.
  • Ne présentez que des feuilles imprimées au recto.
  • Accordez un soin tout particulier au style que vous employez et soyez très vigilants quant aux fautes d’orthographe.
  • Faites-en sorte de mettre en avant vos réussites et d’atténuer vos échecs sans pour autant inventer quoi que ce soit.
  • Ne cherchez pas à expliquer vos échecs ou à vous justifier.
  • Envoyer un original et non une photocopie, d’une qualité moindre.
  • Votre photographie doit être récente, de la couleur et de la taille d’une photo d’identité.
  • Il faut choisir  titre percutant et des rubriques significatives et parlantes.
  • Préférer un format Word, utilisé par la majorité des recruteurs qui ne passeront pas 10 minutes à tenter d’ouvrir un fichier complexe.

 

S’il faut se démarquer du reste de la pile pour rester au dessus, l’originalité est à manier avec des pincettes. Elle est envisageable pour les professions où la créativité graphique est mise en avant mais à proscrire pour un emploi plus « strict ». Gardez à l’esprit qu’une tentative d’originalité peut s’avérer très bénéfique mais qu’elle peut également faire l’effet totalement inverse, pesez donc le pour et le contre, et soyez sûrs de vous !

Les centres d’intérêt : Une rubrique à ne pas négliger sur votre CV

0

S’il va de soi que les expériences professionnelles et les formations que vous présentez sur votre CV sont essentielles, il n’est pas moins exact que le recruteur prêtera attention à vos activités extra-professionnelles fréquemment regroupées sous le nom de « centres d’intérêt » (Notez l’orthographe !!) C’est dont une rubrique qu’il ne faut pas rédiger dans la précipitation.

Vos loisirs sont la preuve que vous êtes une personne équilibrée, capable de s’intéresser à diverses disciplines appelant des compétences en dehors de celles mobilisées par votre profession. Ils sont donc significatifs pour un recruteur qui s’en servira pour vous cerner un peu mieux. A nouveau, il est déconseillé de mentir à ce sujet. Effectivement, des questions à ce propos pouvant être abordées lors de l’entretien vous resteriez dubitatif devant une question relative à ce que vous avez pu écrire mais que vous ne maîtrisez pas.

Tout comme la tenue vestimentaire, il faut rédiger cette rubrique sans perdre de l’esprit le poste que vous briguez. Il semble ainsi évident qu’un informaticien ferait preuve de peu de perspicacité s’il indique dans ses centres d’intérêts l’informatique ou internet. Non content de ne rien apporter, cela nuirait même à la qualité de la candidature en donnant une image « mono-culture » voire fermée ou introvertie. Au contraire, préférez la mise en avant d’une de vos activités qui vous présente en interaction avec l’extérieur : une activité associative ou du théâtre par exemple.

Prenez garde à ne pas sombrer dans les caricatures. Une jeune fille souhaitant travailler pour une marque de vêtements ne précisera pas que la mode et l’esthétique la passionnent. De même, un profil éminemment universitaire ne précisera pas ses intérêts pour la littérature, les arts, la musique classique par crainte de donner une image trop « classique » justement.

Pour les emplois stricts, peu variés, privilégiez votre goût pour une activité créative ou artistique qui vous fera apparaître comme une personnalité rigoureuse mais non moins ouverte d’esprit.

Les sports que vous pratiquez ne sont pas à choisir au hasard non plus. Si certains sont certes connotés socialement, ce n’est pas la seule révélation que l’on peut en tirer. En effet, les sports collectifs sont à privilégier dans un C.V. visant à postuler pour un poste de manager. Ils sont alors le témoignage de la capacité du candidat d’évoluer en équipe et de s’y faire une place.

En ce qui concerne le nombre, il faut à nouveau faire appel à votre bon sens. Si vous avez de nombreuses activités, faîtes un choix selon les critères précédemment développés. Choisissez deux ou trois activités dites « culturelles » et une ou deux « sportives ».

Enfin, la profusion n’est pas à poursuivre, n’oubliez pas que vous cherchez un emploi et que vous souhaitez vous présenter comme une personne disponible.

Go to Top