Définition du métier de Directeur Artistique

Le Directeur Artistique, appelé communément le « DA », supervise une équipe de graphistes, rédacteurs, photographes, réalisateurs de films… Son rôle est de créer une identité visuelle, de définir la charte graphique d’un projet : une campagne de pub par exemple. Ce projet prend forme par une maquette, un rough (premières esquisses) ou encore un story-board (sorte de bande dessinée). Il va soumettre ce dernier à son client qui va l’accepter ou non.

Le DA doit absolument s’y connaître en PAO (publication assistée par ordinateur) et savoir manier des logiciels tels que Photoshop, Quark X-Press, Indesign, Illustrator.

 

Formation du métier de Directeur Artistique

Pour devenir Directeur Artistique, il n’y a pas de formation spécialisée.

Bac + 5 : deux écoles : ENSBA (beaux-arts) et ENSAD (art-déco) à Paris.

Bac + 2 :

  • BTS communication visuelle
  • BTS design de communication espace et volume

Il existe de nombreuses écoles privées allant de bac + 2 à bac + 5.

 

Qualités requises du Directeur Artistique

Un Directeur Artistique doit être créatif, et avoir beaucoup d’imagination. Il est fondamental qu’il ait une très bonne culture générale. Il doit être curieux de tout, il se tient au courant des tendances du moment. Il a un sens de l’écoute développé qui lui permettra de bien saisir toutes les attentes de son client.

 

Difficultés ou inconvénients du métier de Directeur Artistique

Le DA est limité dans le temps, il a aussi souvent un budget très serré à respecter. Il lui faut allier la technique aux objectifs commerciaux et il ne doit pas en privilégier un au détriment de l’autre.

 

Salaire moyen du Directeur Artistique

En agence :

  • Junior : de 1200 à 2100 € par mois
  • Senior : entre 3000 et 3800 € par mois

En indépendant :

  • Une journée : à partir de 380 €.