Posts tagged entretien d’embauche

Les différents types d’entretien

0

Lors d’un processus de recrutement, il y a certains éléments relativement incontournables. Cependant, suivant les entreprises, vous ne serez pas toujours confronté aux mêmes types d’entretiens d’embauche.

L’entretien personnel :

C’est un dialogue direct avec le recruteur. Ce dernier dirige la conversation et essaie de tirer le maximum d’informations de la part du candidat. Il vous posera des questions à propos de votre curriculum, de vos expériences, de vos capacités, de vos passions, de vos loisirs. Il essaiera aussi probablement de vous mettre à l’épreuve pour juger vos réactions. Parfois, il y a plusieurs recruteurs qui vous reçoivent en même temps, c’est essentiellement dans le but d’avoir plusieurs points de vue sur vous.

L’entretien structuré ou dirigé :

L’interlocuteur dirige la conversation et pose des questions au candidat en suivant une liste ou un questionnaire. Le recruteur posera les mêmes questions à tous les candidats. On vous recommande alors de répondre aux questions avec le plus de clarté et de concision possible.

L’entretien non structuré :

Le recruteur vous donnera l’initiative et vous devrez vous débrouillez tout seul. Il peut par exemple commencer en vous disant « Parlez-moi de vous ! » et poursuivre éventuellement avec des questions générales qui surgiront en fonction du déroulement de la discussion. Nous vous conseillons alors de relater le déroulement de votre vie professionnelle. Vous pouvez aussi poser des questions pour avoir des informations qui vous intéressent, profitez-en pour amener la discussion aux points clés que vous voulez explorer en fonction de votre futur emploi.

Entretien semi-structuré (mixte) :

C’est une combinaison des deux précédents. Le recruteur utilise des questions directes pour obtenir des informations précises sur vous et des questions indirectes afin de sonder vos motivations. A vous d’essayer de suivre un ordre logique. Soyez concis et tentez de mettre en relation vos réponses et commentaires avec les exigences du poste que vous souhaitez occuper.

Entretien de groupe ou collectif :

Un groupe de plusieurs candidats est réuni. Une dizaine maximum en règle générale. Une situation à résoudre tous ensemble vous est proposée. C’est une technique visant à juger les capacités et la personnalité de chacun lorsqu’il travaille au sein d’une équipe. Le recruteur observera et évaluera différents aspects tels que le degré de participation, la capacité à diriger un groupe et à communiquer, l’esprit d’initiative et la faculté relationnelle. Vous devez participer sans monopoliser la discussion ou polémiquer à outrance. Concentrez-vous sur le thème et écoutez d’autres points de vue. Dans ce type d’entretien vous devez prendre en compte les réponses des autres candidats, ne pas les critiquer leurs opinions et ne pas vous sentir intimidé.

Les objectifs de l’entretien d’embauche : les deux visions

0

Lors d’un entretien d’embauche, les deux partis, le candidat, et le recruteur ont chacun des informations à recueillir. Il ne faut pas perdre cette perspective de l’esprit sans quoi vous risquez de vous placer dans une position soit trop en retrait, soit à l’inverse trop imposante.

 

Les objectifs du candidat :

L’entretien a pour but de vous apporter des informations directes et véridiques sur l’entreprise et les postes qui y sont à pourvoir. A nouveau, l’importance d’avoir investigué par vous-même avant le rendez-vous lors de votre préparation personnelle se fait sentir. En effet, au lieu d’une liste de question à poser, vous n’avez qu’à tenter de nuancer et de compléter  les informations que vous avez pu obtenir à travers de l’annonce et de diverses sources. Cela vous permet aussi d’arriver à savoir ce que vous souhaitez de manière plus subtile et est l’occasion de montrer que vous avez fait des efforts de recherche.
Votre second objectif est bien entendu de convaincre que vous êtes le bon candidat et donc qu’il faut vous recevoir à nouveau et continuer le processus de sélection pour le poste afin que vous prouviez vos compétences. C’est le moment de montrer que vous disposez des connaissances, de l’expérience, des habilités, des attitudes et des motivations que l’entreprise recherche pour le poste.

 

Les objectifs du recruteur :

Les enjeux de l’entretien sont différents. Celui-ci a pour but de recueillir des informations à votre sujet et de vous évaluer. Il vérifiera les caractéristiques professionnelles de votre profil ainsi que votre personnalité. Il aura besoin de mettre en parallèle les données que vous lui donnerez avec celles dont il a pu prendre connaissance avec votre curriculum afin de juger votre adéquation avec le poste à pourvoir.
Le recruteur aura aussi la charge de cerner votre personnalité afin de voir si celle-ci est compatible avec la culture de l’entreprise, la pression que suppose le poste pour lequel vous êtes candidat. Votre image est également importante puisque vous véhiculerez dans le cas d’une embauche l’image de marque de l’entreprise.

N’oubliez pas que le but premier de votre recruteur est de trouver le candidat qui correspondra à l’offre ainsi ne partez pas dans l’idée que celui-ci va vous « attaquer » et que vous allez devoir vous « défendre », d’autant plus que si votre recruteur est un opérationnel de l’entreprise, il n’est peut-être pas accoutumé à ce genre d’exercice qu’est l’entretien d’embauche.

Le langage corporel en entretien d’embauche

0

Chez les Humains, 50% de la population est plus sensible aux informations visuelles et seulement 30% aux données auditives, il est donc évident qu’il faut accorder un soin tout particulier à votre attitude lors de votre entretien d’embauche. Voici quelques clés qui peuvent être utiles.

-Les yeux sont le miroir de l’âme : Une personne qui regarde sont interlocuteur directement dans les yeux est perçue comme une personne sûre, amicale, mûre et sincère. Les yeux expriment pratiquement toutes les émotions c’est donc pour cette raison qu’ils transmettent ou trahissent vos pensées, le savoir, c’est un peu les contrôler, ce qui peut constituer une aide non négligeable dans une conversation. Ne dispersez pas votre regard dans la pièce, ou sur votre interlocuteur, si vous avez du mal à regarder  votre interlocuteur, fixez la partie entre les sourcils, vous serez moins intimidé, et lui ne s’en rendra pas compte.

Le langage des mains : Les mains peuvent très bien constituer un élément renforçant votre discours, cependant il ne faut pas les utiliser inutilement ce qui pourrait détourner votre interlocuteur de vos propos. A l’évidence, vous ne devez pas non plus les utilisez trop brutalement, voire violemment ce qui vous donnera une attitude agressive à l’encontre de votre recruteur.

Faites attention à ce que vous touchez : Il y a des gens qui ont tendance à mettre la main sur l’épaule ou à toucher le bras, comme s’ils voulaient attirer leur attention. Démontrer une forme d’attention mais il faut savoir garder une certaine retenue et du respect pour les autres. Trouvez un autre moyen de montrer votre bienveillance car nombreuses sont les personnes qui se sentent offensées par des contacts physiques avec des inconnus. Ne mettez jamais les mains dans les poches, que vous soyez en train de parler ou en train d’écouter, cela dénote une mauvaise éducation et une forme d’indifférence.

Les signes d’impatience ou d’ennui à éviter : Si vous feignez d’être intéressé sans l’être, prenez garde à ce que votre attitude ne vous trahisse pas. Bouger nerveusement, croiser ou décroiser les jambes, s’agiter sur son siège ou regarder l’heure est clairement signe d’impatience voire d’irrespect.  Asseyez vous droit et évitez de rester au bord de la chaise ce qui montrerait que vous n’avez pas l’intention de rester longtemps.

Les expressions du visage : Souriez ! Faire intervenir des sourires dans la conversation diffuse une atmosphère de confiance et montre vos bonnes dispositions, mais attention à ne pas trop en faire et transformer cela en une moue hypocrite et vide. Evitez de serrer les lèvres ce qui dénote un manque de confiance ou que vous doutez. A l’inverse, une inclinaison de la tête traduira votre intérêt.

Ainsi, avec ces conseils, restez vigilants quant à votre attitude mais n’oubliez pas que vous devez paraître spontané !

Go to Top